Anne Hébert

Nuit   de Anne Hébert

La nuit
Le silence de la nuit
M'entoure
Comme de grands courants sous-marins.

Je repose au fond de l'eau muette et glauque.
J'entends mon cœur
Qui s'illumine et s'éteint
Comme un phare.

Rythme sourd
Code secret
Je ne déchiffre aucun mystère.

À chaque éclat de lumière
Je ferme les yeux
Pour la continuité de la nuit
La perpétuité du silence
Où je sombre

Liste des poèmes

  Sommaire et nouveautés

Musique: Piano bleu "Rêverie Schumann¨

 

Ce site est optimisé par Internet Explorer

configuration de 1024X768

Création de Simplement pour le Plaisir

Huguette

 

22 avril 2003