Une rose

Une rose a surgi tu l'as cueillie,
et, tout ébloui,
tu t'es attendri...

Sur le quai
où logent les bateaux
les mots colorés de tendresse,
comme une douce caresse,
chuchotaient : « Silence ! c'est beau. »
Ton regard dévorait
la lueur qui brillait
dans ses yeux couleur océan.
Soudain, tout devint néant.
La rose n'écoutait que l'écho du vent,
se laissant bercer d'amour.
Écoute, dit-il, le chant des mots au grand jour
parler à sa rose, tendrement.

Une rose a fleuri dans ton coeur,
promesse éternelle
d'un grand bonheur.
Une rose qui ensorcelle...
Ah ! Belle rose, ton parfum m'enivre,
j'ai soif de ton bouquet qui m'inspire...

  Johanne Lebeau

 Coté  jardin

Liste des poèmes

Sommaire et nouveautés

Création de Simplement pour le Plaisir

Huguette V.

Juillet 2003