Lambeau de feuille...

 

 

Mes yeux sont un jardin de larmes

mon coeur un lambeau de feuille

sur une branche oublié isolé figé grelottant de froid

incapable de se réchauffer

le soleil à l'horizon s'est caché

 

souffle souffle encore le vent

encore une fois, une fois encore

répète le vent une dernière fois

"morceau par morceau je t'aurai"

 

déchiré le lambeau s'est envolé

dans un tourbillon de valse effrénée

il s'éparpilla tant et si bien

que seules quelques graines

déposées sur le sol gelé

sont restées d'un lambeau de feuille oublié

 

et l'hiver dans mon jardin s'est installé.

Pier de Lune   

 

Une fois de plus merci Pier de Lune...

Autre poème de Pier de Lune sur le site: La Danse des étoiles.

Visitez le site de l'auteur  Jardin des muses¨ c'est un ravissement.

Menu: Poésies

Sommaire

 

Simplement pour le Plaisir

Huguette v

5 janvier 2002