NOVEMBRE

victor hugo


(photo : Rivière Richelieu, iles aux Cerfs)


Quand l'Automne, abrégeant les jours qu'elle dévore,
Éteint leurs soirs de flamme et glace leur aurore,
Quand Novembre de brume inonde le ciel bleu,
Que le bois tourbillonne et qu'il neige des feuilles,
Ô ma muse ! en mon âme alors tu te recueilles,
Comme un enfant transi qui s'approche du feu.

Les grands classiques
Sommaire

Publication : 17 novembre 2011
Création : Simplement pour le plaisir